Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Mes reportages photographiques sont essentiellement consacrés à des découvertes de patrimoine, de culture. C'est aussi un partage d'émotions à travers des portraits, des événements sportifs ou artistiques. Pour tout projet photographique, je vous invite à me contacter: http://cliches49-photographies.fr

17 Jun

Le château de Pignerolle...

Publié par HUGUENIN Thierry

 

Au cœur d'un domaine de 80 ha, le château de Pignerolle a été construit en 1776, pour le directeur de l'Académie d'équitation d'Angers, Marcel Avril de Pignerolle, écuyer du roi, seigneur de Pignerolle et directeur de l'académie d'équitation d'Angers.
Le 1er septembre 1939, l'Allemagne envahit la Pologne. Dès le 2 septembre, le 125e régiment d'infanterie et l'État-major polonais s'installent à Pignerolle et le Gouvernement polonais en exil s'installe dans divers hôtels de luxe d'Angers. Angers et Saint-Barthélemy d'Anjou deviennent conjointement capitale de la Pologne résistante et cela jusqu'en juin 1940. Depuis, des liens très forts unissent l'Anjou et la Pologne, d'où la création d'une association d'échanges et de coopération entre Saint-Barthélemy d'Anjou et la ville de Gąbin en Pologne, qui a donné lieu à une visite de jeunes Polonais. En 1943, la Kriegsmarine réquisitionne le château de Pignerolle pour y installer son centre de communication. Six cents ouvriers y construisent onze blockhaus et des baraquements pour près d'un millier de marins allemands. Les Allemands quittent les lieux en 1944, laissant derrière eux un parc dévasté et les blockhaus en feu.

En 1946, les baraquements allemands permettent à 1 000 personnes, dont les logements ont été détruits pendant la guerre, de retrouver temporairement une habitation. Une vraie vie s'organise avec une école, un poste de police… L'orangerie accueille l'église de la cité et les blockhaus servent de cachettes aux enfants. Classé monument historique le domaine est rendu à la Défense nationale par ses derniers propriétaires, en 1964.

En 1971, le district urbain d'Angers se porte acquéreur du domaine de Pignerolle et entreprend de le restaurer. Les travaux, échelonnées entre 1971 et 1998 et subventionnés par l'État, ont coûté plus de neuf millions de francs, pour le château, et plus de deux millions pour les bâtiments annexes.

Le domaine de Pignerolle constitue, avec son château, sa salle de réception et son orangerie classés monuments historiques, l'un des plus grands et des plus beaux parcs de l'agglomération angevine. Ses jardins à la française encadrent le château au milieu d'un immense jardin à l'anglaise planté d'arbres séculaires, d'allées d'hortensias, d'espaces de jeux pour les enfants et d'aires de pique-nique.

Source; Wikipédia.

Le château de Pignerolle...
Le château de Pignerolle...
Le château de Pignerolle...
Le château de Pignerolle...
Le château de Pignerolle...
Le château de Pignerolle...
Le château de Pignerolle...
Le château de Pignerolle...
Le château de Pignerolle...
Le château de Pignerolle...
Le château de Pignerolle...
Le château de Pignerolle...
Le château de Pignerolle...
Le château de Pignerolle...
Le château de Pignerolle...
Commenter cet article

Archives

À propos

Mes reportages photographiques sont essentiellement consacrés à des découvertes de patrimoine, de culture. C'est aussi un partage d'émotions à travers des portraits, des événements sportifs ou artistiques. Pour tout projet photographique, je vous invite à me contacter: http://cliches49-photographies.fr